Saint-Martial village cévenol

logo du site
  • Saint-Martial
  • Saint-Martial
  • Saint-Martial

Accueil du site > Jumelage Cheyres / Saint Martial > Cheyres

Cheyres

cheyres

Situé sur les rives du lac de Neuchâtel, Cheyres fut peuplé par les lacustres de même que par les premiers hommes du fer dont il garde encore les traces, puis par les Romains avant d’être édifié en seigneurie au Moyen Age. Cette seigneurie fut assujettie aux seigneurs de la Molière puis à ceux de Praroman. Celle-ci fut finalement vendue, en 1704, à l’Etat de Fribourg. De 1798 à 1848, la localité fit partie du district d’Estavayer avant d’être attribuée à celui de la Broye.

Comme témoin de son passé, Cheyres possède un château qui existait déjà au XV e siècle et comme il tombait en ruine, on décida de le reconstruire en 1773-1774 sur les anciennes fondations. Ce très beau bâtiment, édifié dans un style cher au XVIII e siècle, servit de cure dès 1848 puis beaucoup plus tard, fut rendu à un particulier.

Avant la réforme, Cheyres était rattaché à la paroisse de la Commune d’Yvonand et en 1532, alors que ce mouvement religieux soustrayait au pape une partie de l’Europe donnant ainsi naissance aux Eglises protestantes, la messe fut abolie à Yvonand. Cheyres resta fidèle à la foi catholique. Une chapelle existait déjà, semble-t-il, en 1445 à Cheyres. Puis une nouvelle église fut construite ver le milieu du XVIII e , laquelle a abrité une statue représentant Notre-Dame de Grâce, la "Vierge ouvrante" qui a malheureusement été volée en 1978. Après plus de 24 ans d’absence, une magnifique reproduction de Notre-Dame de Grâce a repris la place qu’elle occupait sur son autel.

L’histoire de Cheyres c’est aussi sa culture viticole et l’on peut sans craindre affirmer que vers 1850, le village était essentiellement vigneron. Le cadastre de l’époque recense l’existence de 70 poses de vigne à Cheyres. Chaque maison comprenait son pressoir et sa grande cave. Par la suite, les vignerons décidèrent de grouper leurs intérêts en une association coopérative, qui se nomme aujourd’hui l’association des vignerons broyards "AVB".

A partir de 1965, Cheyres s’est ouvert au tourisme. La "zone touristique" s’étend sur les bords du lac de Neuchâtel, entre le secteur de "Crevel" (du côté d’Yvonand) et le secteur du "Moulin" du côté d’Estavayer-le-Lac. Cheyres se situe au milieu d’une nature heureusement préservée où le promeneur découvrira tour à tour,la "Grande Cariçaie", la réserve naturelle ou la forêt qui conduit aux Granges de Cheyres. L’équipement touristique se complète par des infrastructures sportives comprenant une salle polyvalente, une place de skate-hockey, un terrain de football, des courts de tennis et des pistes de pétanque. Le port intercommunal Cheyres-Châbles a été construit en 2005 entièrement sur pontons flottants, sur le lac.

04


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF